Deux heures à tuer… au ciné

Hier soir, je suis allée voir « deux jours à tuer » de Jean Becker avec l’excellent Albert Dupontel.

Je n’ai jamais vraiment apprécié le comique qu’il était mais l’acteur est vraiment exceptionnel. Il a cette capacité à jouer des personnages qui semblent prêts à vous sauter à la gorge en 2 secondes avec une incroyable facilité.

Pour en revenir au film, les 3/4 quarts du film m’ont plû : un pubard avec 2 enfants, une belle femme, une grande maison, pète un cable et plaque tout. Mais avant de se tirer, il règle ses comptes avec chaque personne de son entourage.

Chacun en prend pour son grade et je trouve ça plutôt assez jouissif. Tant et si bien que je n’ai pas vu la fin venir qui était grosse comme un camion.

Fin qui m’a particulièrement déçue en fait, je pense que c’est pour cela que je ne voulais pas comprendre. J’aurais vraiment beaucoup plus apprécié qu’il n’y ait pas de raisons à son pétage de plomb ou en tous cas pas celle que la fin donne et qui justifie son comportement parfois odieux.

Mais un bon moment de ciné quand même, qui m’a bien fait rire même si on n’y évite pas les clichés. Ce film permet à tous ceux qui ont eu envie de dire merde aux autres au moins un jour de voir ce que ça donnerait 😉

3 Comments on Deux heures à tuer… au ciné

  1. Vu aussi ce film qui m’a laissé KO pendant 1/2 heure.
    La relation Femme/Mari
    La relation Pro
    La relation Père/fils
    La relation Père/enfants
    Des relations auxquelles nous sommes confronts avec des pathos + ou 6 forts.
    Perso, j’étais dedans, tous réunis.
    Ce film met en image des choses de notre inconscient.
    Moi je dis bravo !
    Allez voir ce film, pour ceux qui se sentent concernés.

  2. Merde !

    😀

    Si tu veux me le dire toi aussi, t’as qu’à me laisser un commentaire, ca collera parfaitement avec le sujet de mon dernier article, mdr

    A demain 🙂

  3. Un excellent Albert Dupontel.
    Un scénario pointu, un vrai bon momment de cinéma.
    A voir absolument

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *