Facebook – révélateur de comportements

Si je devais expliquer à quoi sert Facebook, je dirais : « à découvrir les passions de ses contacts ».
Mais pas seulement.
A travers ces quelques applications que sont : « devenir fan », « faire partie d’un groupe », vous retrouvez ce pourquoi vous vous sentez proches de vos amis dans la vie (IRL pour faire la maligne).

J’ai ainsi pu devenir membre du groupe :

// Against slow bastards who drive on the left lane

ce qui prouve que beaucoup de mes contacts travaillent aux Lux !

// pour que le lancer de chaussure sur Bush devienne une discipline olympique

ce qui prouve que mes amis ont malgré tout le sens de l’humour.

// j’écris mes sms dans un français grammaticalement correct

ce qui prouve que mes amis ont une moyenne d’âge qui se situe au dessus de 25 ans.

// Pour la réponse « dans ton cul » à toutes les questions qui commencent par où ?

ce qui prouve qu’ils sont restés de grands enfants.

Et Facebook, ça permet aussi de trouver des bulles d’émotions ou de se remémorer de bons moments* :

pour le bijou d’animation :

et pour le bon moment : le film « Once », sorti en salles fin 2007 et que je ne saurais trop vous conseiller !

*Merci Jud pour les deux derniers moments !

7 Comments on Facebook – révélateur de comportements

  1. De rien 😉 Sinon ça servirait à quoi ces groupes !

    Cela dit, j’aurais mieux fait d’adhérer au groupe : « pour ceux qui posent encore des questions avec « où » alors que son entourage milite pour le « dans ton cul » ! »

    Bises ma poulette

  2. @ced : j’aurais aussi pu parler de celui-là : « Pour limiter le réchauffement climatique, je ne respire qu’1 fois sur 2 » mais couplé à l’alsacien j’ai eu peur de révéler mon côté disons obscur 🙂

    @MissBrownie : je comprends le quatrième n’est pas permis pour les parents d’enfants en bas âge, ils seraient capables de répéter à la maîtresse 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *