Le Don de soi (sang, plaquettes, plasma, moëlle osseuse)

Je parle surtout ici de choses légères, rien de bien impliquant : mes coups de coeur, de musique, de concerts, de buzz !

Mais là, j’aimerais parler d’une chose plus sérieuse et qui mérite tout autant de profiter de ce fameux buzz : le don du sang (gif trouvé chez Shalima).

Don du sang

C’est quelque chose que tout le monde connaît mais que peu de personnes prennent la peine de faire. Manque de temps, manque de motivation, peur aussi !

Les raisons et les excuses sont nombreuses puisque seul 4 % de la population donne son sang !

Je ne me permets pas de faire de la morale ici parce que je ne suis pas vraiment un exemple en la matière : avec une mère qui a reçu les honneurs en tant que donneuse depuis pas moins de 30 ans, j’ai longtemps refusé de donner mon sang. La faute a une expérience malheureuse de prise de sang m’ayant donné un bleu (qui est devenu jaune puis marron) et qui a imagé une douleur vraiment grande avec une infirmière en apprentissage s’acharnant sur une veine inexistante… Un traumatisme qui m’a longtemps tenu éloignée de toute idée de don quel qu’il soit.

Et puis un traitement m’ayant obligé à faire une prise de sang tous les mois, je me suis rendu compte que : pratiqué par des professionnels, et non par une jeune infirmière s’exerçant sur mon bras, la prise de sang, ça ne fait pas mal !

Et là, j’ai découvert tout un monde, le centre de don, le questionnaire à remplir, les conditions qui font de vous un donneur possible ou pas, des infirmières avec le sourire…

Le site de l’EFS (Etablissement Français du sang) est à consulter absolument, pour trouver le centre le plus proche de chez vous et connaître le déroulement d’un don, les conditions pour pouvoir donner. Ca vous évitera de vous déplacer pour rien.

Encore un petit mot après un billet aussi long, outre le don de sang dont on entend souvent parler, il y a le don de plaquettes (indolore mais juste un peu plus long), le don de plasma (il faut prendre rendez-vous mais toujours indolore) et le don de moëlle osseuse qui est une vraie démarche de don de soi parce que plus douloureuse mais un vrai acte héroïque selon moi.

Aujourd’hui, c’est une journée de mobilisation pour le don de plaquettes, organisé par l’association Laurette Fugain intitulé : la grande marche contre la leucémie et c’était ma contribution à l’action que mène de nombreux bénévoles au quotidien.

Et parce que relayer l’information sur le don c’est INDISPENSABLE.

17 Comments on Le Don de soi (sang, plaquettes, plasma, moëlle osseuse)

  1. Tu as eu bien raison de prendre mon gif, peut-être que plus il se baladera, plus de gens penseront à donner leur sang (et leurs plaquettes, et leur plasma, et leur moëlle !)

  2. J’ai eu beau chercher partout sur le site de l’EFS, ils ne se sont pas encore mis à la viralité de l’info et n’ont pas crée de bannière spécifique mais la tienne est déjà très bien et je vais essayer de l’héberger quelque part pour pouvoir la mettre sur le côté 😉

    Parce que franchement je crois que la plupart des gens qui ne font pas ces dons, c’est juste par manque d’information…

    Ah et bienvenue à toi Shalima sur ce petit espace perso !

  3. rholala moi je fais partie des 96 % de ceux qui ne donnent pas!!
    A chaque fois que je vois les affiches dans ma ville, je me dis qu’il faut que j’y aille et à chaque fois, ça me passe au dessus de la tête…
    Chapeau à maman et à toi! il va falloir que je me pousse un peu et que j’aille directement au centre mais je ne peux pas compter sur mon homme qui n’aime pas ça pour m’accompagner!!

  4. Il me semble que maman n’y est pas allée depuis un bout de temps, elle pourra sûrement t’accompagner si tu ne veux pas t’y rendre toute seule.

    En fait, j’ai pensé à en faire une note parce que Spyros l’a donné à la caserne pour s’éviter un jour de corvée 😉

    De mon côté, j’ai encore de l’anémie (révélé par le dernier don : encore une bonne raison d’y aller parce que vous pouvez détecté des anomalies), du coup il faut que je me requinque avant de pouvoir redonner. Mais dès que c’est bon, j’y retourne.
    et c’est marrant que chou ne veuille pas y aller, les hommes sont beaucoup moins donneurs, ils ont plus peur que les femmes !

  5. Ton article m’a tout de suite interpellé…Je connais un petit garçon de 14 ans qui est à l’hôpital depuis le mois de décembre . Il a une leucémie. J’ai appris vendredi que sa dernière chance serait une greffe de moelle.Je me suis précipité au téléphone pour joindre son service et proposer un peu de la mienne. N’étant pas de sa famille cela m’a été refusé. On m’a alors proposé de me rendre à l’EFS de ma ville pour proposer un don anonyme. Je me suis rendue compte qu’un petit geste comme celui-ci peut sauver une vie. Je suis très troublée par cette histoire.

  6. Bienvenue à toi Nina.

    Ce genre de sujets qui touche directement à l’humain, a son lot d’histoires assez tristes où on prend conscience de l’urgence du don.

    C’est pour cela que j’aime l’idée de le rappeller sans être dans cette situation. Le don, c’est quelque chose de rapide, simple et où on ne s’implique pas longtemps mais qui fait beaucoup pour de nombreux malades.

    Alors allez-y !!!

  7. coucou!
    grace a buzzparadise je découvre ton site et a propos des plaquettes… je voulais pousser ma petite gueulante car oui c’est beau de donner (chaque année je donne le max) mais hélas c’est souvent également quon nous refuse pour le don de plaquettes!
    2 fois déjà je me suis fais jetée car ils n’avaient pas le temps!!!!
    mais sinon c’est bien d’avoir fait un tel sujet 😉

  8. @corienga : bienvenue sur mon espace un peu plus perso. Je souhaitais attirer l’attention sur le don parce que selon moi la plupart des gens n’y pense pas. ce n’est pas ton cas visiblement et tant mieux.
    Par contre, c’est vrai que parfois c’est un peu le cafouillage et pour pallier à ça dans mon centre ils ont instauré le RDV pour ce type de don qui requiert plus de temps, de machine et de personnel.
    Renseigne toi sur les disponibilités avant, ça t’évitera d’attendre pour rien 😉

  9. En ce qui me concerne, je n’ai pas le droit puisque je vivais en Angleterre à l’époque critique de la vache folle. Sinon, je suis plus que partante pour donner mon sang.

  10. @little daewoo : une promesse de don, on se croirait au Téléthon 😉 Très bonne initiative en tous cas et bonnes vacances aussi !

    @Flannie : c’est vrai qu’il y a des conditions assez strictes (et tant mieux) pour pouvoir donner et des séjours dans des pays considérés comme à risque peuvent entraîner un refus du don mais c’est pour la bonne cause. Le tout c’est déjà de faire la démarche.

    Bises les filles et merci pour vos commentaires ici, ça fait plaisir.

  11. Bravo pour ce billet, c’est clair que c’est hallucinant que dans un pays aussi développé que le nôtre des gens meurent faute de transfusion etc. J’essaye de donner aussi régulièrement que la loi l’autorise (d’ailleurs là faudrait que je le fasse) et dans les boites où j’ai travaillé j’ai aussi monté des opés (suffit de contacter l’organisme local qui s’en occupe, ils sont ravis de se déplacer)… Je comprends que certains est une peur panique des piqures et refusent de donner, mais tous les autre alors, ils font quoi ???

  12. (juste un ajout, je crois que pour le don de moëlle tu ne fais que t’inscrire sur une liste et qu’ils t’appellent (ou pas) ensuite – façon greffe – le jour où ils ont un receveur potentiellement compatible…)

  13. Effectivement pour le don de moëlle, c’est plus compliqué, plus implicant aussi mais personne n’en parle vraiment et je m’ étais intéressée aussi à cette forme de don.

    Mais là, on parle d’opération alors pour éviter de faire peur aux simples donneurs de sang, on ne développera pas 😉

    Cette idée d’organiser une collecte de sang, j’aime bien mais il faut que je vois pour le Luxembourg,comment ça se passe… Merci d’être passée ici et d’y laisser ton petit com’ !

  14. Bin moi je sers à rien, je suis dégoûtée… A chaque fois que j’ai voulu faire un don de sang, on a refusé de me piquer ‘coz je suis pas assez lourde et pas bien grande (1m53 pour 45 kilos)… Pourtant je me sens en pleine forme ! Quand au don de moëlle, ça fait longtemps que j’me dis qu’il faudrait que je me renseigne dessus, m’enfin j’ai bien peur que mon format nain de jardin ne soit encore l’objet d’un refus de la part des médecins… Ca m’attriste profondément !

    Par contre j’ai une carte de donneur d’organe, que je garde toujours sur moi, en cas de mort cérébrale il y est stipulé que l’on peut se servir dans mon p’tit corp comme on veut. Et pas de panique, les médecins font ça très bien, après avoir ôté un organe, ils recousent et font en sorte que le corps du donneur n’ai aucunes séquelles « visibles », afin qu’à l’enterrement la famille n’y voit rien.

    C’est un poil glauque ce don je vous parle, mais la mort fait partie de la vie, et je m’étonne souvent, quand on parle de don d’organe, des regards offusqués de mes congénères (genre « t’as pas un sujet moins triste à aborder là ? » »Tu nous déprimes »)… la maladie, la mort, tout ça ne devrait pas être tabou ! Tout le monde s’en porterait bien mieux !!

  15. Bein je peux te dire comment c’est ici : en fait tu les appelles, tu choisis une date et voilà ! Si tu as une grande pièce dispo ils apportent leur matos et font l’installation, si ya pas mais que tu as un parking ils viennent carrément avec le camion équipé et tout se fait dedans !

    En général ils sont ravis et super dispos donc ça se passe sans encombre, ils te demandent juste de bien faire de la pub dans ta boite avant pour avoir le nombre de dons global (histoire de voir s’ils prévoient 2 ou 3 nanas), même si au dernier moment t’as toujours des gens qui se désistent ou qui sont refusés (poids trop faible, prise de médocs trop récente etc.).

    Sur une opé (dans mon école de commerce en fait) j’avais même fait venir la presse locale, le dirlo était tout fier et du coup quand, deux mois plus tard, j’ai voulu faire une teuf dans l’école il a pas pu m’dire non ;-)))

  16. Si un camion passait de temps en temps à la tour où je bosse, j’irai sûrement entre midi et 2, même si la seule fois où l’on m’a retiré beaucoup de sang, j’ai fait un malaise vagal après mais il n’y a pas de camion qui passe …
    Et sincèrement avec mes 2 petits bouts, je cours tout le temps…

    C’est pas l’envie qui me manque mais le temps…

    Mais on peut dire que je suis de mauvaise foi si on veut, que quand on veut, on peut …

    Ma meilleure amie donne son sang et ses plaquettes mais est aussi inscrite en tant que donneuse de moelle: je l’admire!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *