Ma valise en carton

Je me suis toujours dit que jamais je n’aurais de femme de ménage, l’idée même d’en avoir une me faisait sourire. Qui peut bien avoir une femme de ménage à moins d’avoir un château ?

Mon amour du ménage est réel et directement lié à mon départ du cocon familial. Au grand dam de ma mère, j’étais plutôt bordélique chez moi et une fois dans mon appartement, ma maniaquerie s’est installée. Je suis fan du propre, du rangement, ça apaise mes angoisses le rangement. J’aime faire le ménage, ça me tranquillise.
Comme tout le monde, je déteste m’y mettre mais quand j’y suis, j’ai un sentiment d’accomplissement et l’appartement récuré de fond en comble me met en joie.

On a les petits plaisirs de la vie qu’on peut, un des miens est lié à la propreté !

pschit_de_pro (2)Oui mais voilà, avec les joies du ménage complet hebdomadaire sont venus s’ajouter DEUX enfants de moins de trois ans.
Assurer un quotidien familial, un boulot chronophage et des week-ends trop courts et je suis vite venue à la conclusion que le temps allait me manquer.
J’étais de plus en plus triste de voir que je n’arrivais pas à concilier le tout et passer une bonne partie de mon week-end à faire le ménage au lieu de profiter de ce temps précieux avec mes enfants me rendait malheureuse.

Et c’est là que j’ai découvert la perle, la femme de ménage de mes voisins : MJ, une portugaise, plus cliché tu meurs !
Elle a la même conception du ménage que moi, je n’ai rien à redire après son passage et pour quelqu’un d’aussi chiante perfectionniste, ça tient du miracle.
Mais surtout elle fait le ménage le vendredi après-midi, vous ne pouvez pas imaginer le plaisir de rentrer le vendredi soir, d’une semaine bien trop chargée et que ton appartement soit propre. Chaque vendredi soir, c’est le même sentiment de bien-être et la perspective d’un week-end sans cette contrainte me met en condition pour profiter au maximum de ma famille.

Alors est-ce que je suis privilégiée ? Clairement, oui, c’est un budget que je ne pourrais certainement pas toujours me permettre mais c’est aussi du temps avec mes enfants qui ne se rattrapera pas. J’ai choisi.

Le plus dur finalement dans cette expérience, c’est de l’avouer. J’ai toujours l’impression que mes proches me trouvent fainéante mais depuis que j’ai goûté à ce privilège et grâce à MJ notre perle rare, je ne me culpabilise plus du tout. A tel point que quand elle m’a annoncé ses 4 semaines de vacances cet été, j’ai failli pleurer !!

picto_menage (2)

 

6 Comments on Ma valise en carton

  1. tous les samedi matin je pense à toi quand c’est le grand moment du ménage halala tu veux pas me la prêter ton MJ de temps en temps 😉 tu as bien raison profite!! et surtout la laisse pas filer elle est précieuse bisous

  2. Waouh! Je découvre un peu par hasard que ton blog a repris du service (depuis un petit moment), qu’il est tout beau (ton blog) et que tu es 2 fois maman 🙂 Bref, je suis contente de te retrouver.

    En ce qui concerne le ménage, le jour où belle-maman annoncera qu’elle vient en France et qu’elle passera 1 mois à la maison comme en 2004 et 2006, je vais grave stresser car belle-maman est une dingue du ménage et de la propreté alors que moi pas du tout … Quand mes parents viennent, je stresse à l’idée de ce qu’ils vont penser de la propreté de la salle de bain et des toilettes :-/

    • Oh mais merci de venir commenter par ici !! Bienvenue dans mon nouveau chez moi 🙂 Mon amoureux a fait un beau relooking alors je viens écrire de temps en temps histoire qu’il n’ait pas fait ça pour rien ! Mais je suis ravie que tu sois retombée ici meme par hasard, je suis moins souvent sur les blogs mais je te suis sur Instagram !!
      Pour ce qui est du ménage, je peux comprendre le vent de panique quand tu reçois un maniaque chez toi, quand tu ne l’es pas !!
      Tout ce qu’il faut retenir de cette article, c’est que le temps passé avec nos enfants est bien plus précieux que le ménage !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *