My first LOVE

Je me rappelle de ma plus tendre adolescence. C’était en été 1998. Il faisait chaud. A l’époque nous n’étions rien d’autre qu’une bande d’amis qui pensaient à profiter de la vie. Nous étions partis tous ensemble nous baigner le long de la Meurthe et Moselle.

Alors que les autres lézardaient au soleil, bercés par le chant des grillons, Julien G. me proposa de l’accompagner car il connaissait un endroit secret où poussaient des marguerites magnifiques. Julien G. était ma « target » du moment et je n’hésitai pas un instant à la suivre. Après quelques minutes de marche, nous nous sommes retrouvés isolés au milieu d’un champ de blé. Je compris très vite qu’il n’était point question de marguerite mais qu’il était bien décidé à me montrer sa fleur.

Je n’avais encore jamais aimé auparavant mais j’avais confiance en lui. Le soleil nous réchauffait. Le moment était parfait pour m’abandonner à nos sensations. Il me déshabilla avec beaucoup de tact. Nos corps se sont entremêlés dans une chorégraphie presque parfaite. J’aimais sentir le contact de sa peau contre la mienne. Je comprenais mieux les paroles de Jonasz qui disait que lorsqu’on s’aime, les fourmis rouges nous aiment aussi.

Après quelques minutes intenses, je compris les plaisirs de la chair et pourquoi Dieu m’avait faite femme. Je venais de découvrir l’amour et déjà ce mot prenait tout son sens pour moi.

Je profitais calmement du silence autour de nous tout en laissant libre court à mon imagination nourrie par les nuages dans le ciel. Couché près de moi, Julien G. me lança alors un regard ténébreux et me dit très sûr de lui qu’il était « fier d’avoir mon love ». En un mot il venait de détruire tout ce qu’il avait construit avec tant d’attention. Il ne le savait pas mais j’avais horreur des Poetic Lovers.

J’aurais préféré qu’il me demande si j’étais heureuse. Tout simplement. Très vite il m’est apparu tout à fait nécessaire de me débarrasser de ce tocard.

Aujourd’hui, j’ai décidé de consacrer mon amour à la personne qui le mérite le plus : Jésus.

16 Comments on My first LOVE

  1. Tout pareil que Laurette!

    Allezzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz Charliiiiiiiiiiiine!!!

    @Plastie: Ah bah je suis bonne pour avoir la chanson dans la tête tout l’aprèm maintenant! mdrrrrr

  2. @Plastie : les gens sont effrontés tout simplement !

    @Laurette : Les poétics lovers, c’est générationnel comme groupe, toute ma jeunesse quoi !

    @DrMorisset : ne soyons pas si catégorique

    @Mam’zelle X : Merci pour les encouragements 🙂 Elle est sympa aussi cette chanson, j’aurais pu la rajouter à la fin !!

  3. je suis very happy de le lire again (probabilité que je franglish pour le restant de la journée:78%)
    Voilà un billet et un clip (sorti du boulevard…oh, jeunesse!)qui m’ont bien fait marrer. Mais pour Jesus, tu parles d’un superbe portugais piqué à la Madone ? Quoique, un mec qui change l’eau en vin ça peut être très sympa…

  4. Thank you BMB (mon anglais à moi se limite là)

    Ah ouais Jesus de Madonna, j’avais pas pensé qu’il collait au profil celui là 🙂 Je vais peut-être tenter ma chance au Portugal pour tenir ma promesse alors…

  5. hahahah …ceci dit on ne connai! pas les goûts musicaux de jésus… il kiffait peut être un boys band de l’époque  » les rois mages »..ça cartonnait pas mal à l’époque

  6. mais qu’est-ce que je lis là. les poetics lovers? jonaz? jésus? t’as craqué complet.
    je crois qu’il était temps que je revienne de vacances. sinon c’est cool que tu participes ma belle comme quoi les injures sur ton blog dans les bouchons du 54 pour allez voir Manu Chao ca t’a motivé lol

  7. « Je fais rien que des bêtises, des bêtises quand t’es pas là »

    Et sinon, oui je blogue à nouveau, miracle dû à ma nouvelle passion pour Jésus… Qui sait ! 🙂

  8. @Cremlystella : ouaip BMB me l’avait déjà suggéré déjà et j’ai tendance à préférer le petit portugais, c’est vrai.

    @Mam’zelleX : ouais, j’ai gagné le droit de partir mais on va tellement poster sur ce week-end à mon avis que je ne vais pas commencer à vous saouler dès maintenant 🙂
    Mais merci du soutien en tous cas !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *