Remise à jour

Pendant cette période de fêtes, rien de bien extraordinaire, ni de très original à raconter. Des cadeaux, des repas copieux, un séjour en famille, le froid, l’envie de cocooner.
Et pour ça, j’ai mis le doigt dans un engrenage vicieux. Ayant travaillé d’arrache pied pendant plus d’un an, je n’avais pas vraiment eu le temps de suivre les séries qui me plaisent.
J’ai donc voulu rattraper mon retard mais comme ne faisant pas les choses à moitié, j’ai commencé doucement le 25 au soir et j’y suis toujours !

[EDIT : Note pour ce qui suit, et pour faire plaisir à mon unique lecteur ce soir, j’ai nommé YannDos. Il se peut qu’en lisant ma vision des séries ci-dessous, vous ayez des indices sur ce qui peut se passer dans les prochains épisodes et que vous soyez fâchés que je vous ai ruiné vos espoirs de le découvrir par vous-même.
Donc, pour ne fâcher personne, soyez prévenu, ce post contient des indices qui peuvent vous ruiner votre Noël paisible.]

Petite remise à niveau sur :

les incontournables

// Grey’s anatomy : voir les épisodes l’un après l’autre sans la coupure hebdomadaire fait du tort à cette série. Ca accentue le vide de certains épisodes mais bon, je suis toujours scotchée devant malgré les 5 saisons. Ca doit être mon côté « je t’aime moi non plus » qui me fait m’attacher aux personnages principaux.

// Desperate housewives : ce bond 5 ans en avant permet de faire avancer les personnages dans des intrigues sympas, on retrouve toute la folie des filles de wisteria lane avec une Gaby toujours aussi cinglante.

// How I met your mother : Ca fonctionne toujours autant après 4 saisons, Barney y est pour beaucoup ! Les rituels de cette bande de copains font envie et l’épisode de la technique de drague de l’homme à poil est un des meilleurs de cette saison.

// The Big Bang Theory : j’avais regardé la moitié d’une saison, c’était drôle mais je me demandais ce que les scénaristes allaient bien pouvoir faire de cette idée de départ entre la voisine canon et l’appart de geek, scientifique à gros QI d’en face. Et bien, très bonne surprise, il se passe un truc sans conséquence entre Penny et Leonard mais ça ne monopolise pas (et ne pénalise pas) la série, au contraire. Le personnage de Sheldon est beaucoup plus exploité et me fait mourir de rire. L’épisode où Penny découvre les jeux vidéos en ligne et ne se lave plus, ne bouge plus de son appart et devient une vraie no-life m’a fait rire jusqu’à ce que je constate mon propre état après plusieurs jours de séries intensifs…

les petits nouveaux

// Gossip girl : pas mal, des Paris Hilton qui pensent et des intrigues qui rappellent les liaisons dangereuses. On se prend au jeu même si là encore, regarder les épisodes d’affilée souligne les défauts de quelques personnages comme Chuck Bass, qui, à la fin du 13ème épisode de la saison 2 me rappelle étrangement le fameux « Magmun » dans Zoolander (il faudra que je vous parle de mon film culte un jour). Cet acteur semble avoir une seule façon de jouer les méchants et il a une démarche vraiment risible :


// Californication : j’ai beaucoup entendu parlé de cette série. Je partais avec un a priori totalement débile, je n’aimais pas X-files, donc je n’aimais pas Duchovny (je vous l’ai dit que c’était débile). Mais je me souvenais de sa brève apparition dans Zoolander (encore, oui) et ça lui laissait le bénéfice du doute. Bon, revenons en à la série. Les autres avaient raison, cette série est géniale. Je veux un père comme Hankie ! Enfin les visions de ces ébats en moins. Tout y est attachant et ce looser en mal d’inspiration me plaît !

// Friday Night Lights : ou la série qui réhabilite les bouseux de l’amérique profonde pour qui le football est toute leur vie. Un épisode pilote qui permet de comprendre que ça ne va pas être la enième série aux bons sentiments puisque le présumé héros devient paralysé. Je dois avouer que mon intérêt s’est accru avec l’omni présence d’un des acteurs :


les oubliables

// Les frères Scott : mais pourquoi j’ai voulu regardé ce truc ? C’est nul. Enfin, le début de la sixième saison est nul. On va mettre ça sur le compte que je n’ai pas vu les cinq premières saisons, que je n’ai pas pu voir évoluer les personnages et blabla bla bla ! Mouais, ou alors c’est juste nul et les gens regardent parce qu’ils ont vu la première saison et qu’ils s’attachent !

// The L word : je sais pas, Jenny, je l’ai jamais saquée et là, qu’elle soit une vraie garce me fait bloquer sur toute la série. Du coup, j’ai juste regardé deux épisodes et suis passée à autre chose. J’essaierai à nouveau un soir où il n’y aura rien à la télé, soit bientôt !

// Dexter : là, ce n’est pas la faute de la série, c’est moi qui suis mal à l’aise avec le personnage même si j’ai bien aimé les deux premières saisons. Je regarde donc toutes les séries qui me font rire avant et je terminerai par le tueur en série !

Voilà, et vous, vous aimez quoi comme série ?
Il y en aurait une que j’aurais oublié ?
Bon, bah j’y retourne.

14 Comments on Remise à jour

  1. Hmmmm… Moi je m’en fous, j’ai vu tout ce que je voulais voir, mais bon, quand on spile, on prévient…

    Cela étant dit, tu devrais regarder Chuck, aussi.
    C’est bien, Chuck.

  2. Voilà, erreur réparée. Petit edit destiné à ne frustrer personne.
    Pour Chuck, j’ai vu et… Bof, j’ai pas trop accroché, tout comme Samantha who ! Mais je les garde sous le coude.

  3. oula tu viens de décrire mes 3 derniers jours poulette
    je me suis fait un intense rattrapage gossip girl qui je dois l’avouer à ruiner mes neurones et pourtant j’attend avec impatience la suite
    quant à grey’s anatomy et desperate tu sais que je suis fan aussi
    gros bisous et reposes toi bien dans le 54 (c’est pas le 57 mais si c’est pour ton bien je veux bien cautionner)

  4. En dehors de How I met et Friday Night Lights que je ne regarde pas (how I met c’est parce que je m’y suis prise trop tard), je suis à 200% toutes les autres !!! Mais ya un oubli ………… ou 2 : Ugly Betty et le revival de nos années lycée, j’ai nommé 90210, la « suite » de Beverly Hills !!!!!!

  5. @Acia : t’imagines combien il me reste de neurones avec le nombre de séries que tu vois au-dessus !

    @Raph: pourquoi ce choix ne m’étonne pas ? J’ai vu cette série mais pas encore pris le temps de voir ce que c’est. Merci pour ton conseil.

    @Plastie : Ugly Betty, c’est ton how i met pour moi, je ne m’y suis pas mis à temps et puis j’avais tellement été gavée par le destin de Lisa sur tf1 que j’ai pas vraiment cherché à connaître.
    Beverly hills revival…Bah pourquoi pas, mais le peach pit après la nuit doit rester une phrase des années 90, non 😉

  6. @Lyllloola : j’ai réussi à faire une pause, regarde !!
    Bisous

    @Mlle A : Merci et tant que je suis : bonnes fêtes et bonne année à toi et à tous ceux qui liront ce commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *