Tu sens quoi ? Love etc… de The Body Shop, pourquoi ?

Attention les garçons, ce billet est à forte teneur en oestrogènes. Vous viendrez pas vous plaindre après cet avertissement !

Si vous aimez les blogs de filles, vous avez sûrement déjà lu le récit de quelques-unes des 39 blogueuses qui se sont retrouvées à Marseille. Parce que de la blogueuse influente (ouhh le vilain mot), il y en avait et puis de la moins influente aussi comme moi. Quelques filles qui avaient gagné le droit de découvrir Marseille le temps d’un week-end grâce à The Body Shop.

Mais ce week-end, il avait un but. Celui de nous faire découvrir le nouveau parfum de la marque : Love etc…

Ce parfum est en boutique depuis samedi dernier et très subjectivement je dirais que j’aime bien. Alors peut-être parce qu’il y a de la bergamote et qu’en bonne Lorraine que je suis, je peux pas m’empêcher d’adhérer. Mais quoi que j’en pense ou que les 39 autres filles écrivent sur ce parfum, je vous conseille d’aller le sentir par vous-même.

Et parce qu’après un week-end à être chouchoutée par une équipe dévouée, on se dit que la marque est top mais qu’on n’est pas forcément dans la réalité des magasins, j’ai voulu rencontrer de vraies ambassadrices de la marque au quotidien (et aussi parce que j’avais encore quelques emplettes à faire). Je suis donc retournée dans un magasin The Body Shop le samedi d’après. Et je peux vous dire que le staff de la boutique de Nancy fait honneur à la marque. Elles m’ont accueillie comme une reine, tout comme à Marseille la semaine auparavant. Des conseils en veux-tu en voilà sur les produits, l’explication de l’engagement de la marque contre le tourisme sexuel, le commerce équitable… Et même si je n’avais pas Sandrine la chef des maquilleuses ce jour là, les filles étaient toutes aussi attentives à ce que je ressemble à quelque chose maquillée 🙂

Voilà et pour ce qui est du récit du week-end, on va avoir le droit à quelques illustrations avec ma face et une vidéo. Que du lourd quoi.

A Marseille :

// on s’est fait maquiller dans le train (et comme je ne le fais pas au quotidien, j’en ai profité. Sandrine est devenue ma nouvelle meilleure amie)

// on a animé le blind test de nos cris hystériques

// on a pris à nouveau le train mais cette fois, il était petit

// on a fait des emplettes dans le plus grand The Body Shop de France (ouais parce que moi j’avais plus de white musc et la dernière version en édition limitée pailleté, c’est pour qui ? Bah Bibi si tu suis un peu).

Ah et on ne me voit pas sur la photo, je devais être en train de boulotter un truc, c’est tout l’art de ne pas être là au bon moment. Cherche pas, ça s’explique pas, ça s’appelle le talent.

Et puis on a :

// fini la soirée à la Fiesta des Suds,

// vu un concert de Nina Hagen,

// bu du champagne dans un salon VIP du festival,

// pris un bus où tu as une webcam qui te montre la route,

// assisté de près à un évanouissement d’une blogueuse hyper influente (tellement influente que je ne mets pas de lien, elle s’en apercevrait pas),

// vu les pompiers arriver mais on a dû dégager… là j’étais pas d’accord mais note que ça n’a pas changé grand chose, on a dû dégager quand même !

// tenté de dormir auprès de ma Marraine alors qu’on est deux incorrigibles bavardes.

Et le lendemain, après un petit déj avec vue sur le vieux port (parfait ce réveil au soleil)

// on est parti sur les îles du Frioul

// et une courte visite dans le quartier du panier avec la dream team pour terminer le séjour en beauté.

Ca y est, j’ai fini. Si t’es curieuse, les photos sont ici

ll y aurait encore des tonnes de trucs à dire hein.

J’ai rencontré plein de filles que je lis : I love my shoes, Manou des ménagères, Azzed, Cajulitoon. Et des filles que je ne connaissais pas et qui semblaient paumées parmi toutes ces hystériques (dont je fais partie) avec qui j’ai pu échanger quelques mots : Shunrize, Leslie parisienne, Bao, Nathalie et Florence.

Le temps des remerciements est arrivé :

Je remercie Plastie, Ma marraine qui m’a motivée pour participer à ce concours pour lequel je croyais vraiment n’avoir aucune chance. Parce que mine de rien, je n’ai pas souvent l’occasion de me faire offrir un week-end aussi sympa et sans vouloir faire ma cosette, je mesure ma chance.

Bravo à l’équipe de The Body Shop pour avoir mis autant de soin à organiser ce voyage.

Merci à Acia et Vicky pour leur enthousiasme.

Et enfin merci au Dr Morisset, sans qui le premier billet sur le thème de l’amour n’aurait jamais vu le jour ! Et non ceci n’est pas une déclaration dûe à un excès de parfum Love etc… sur mon petit corps potelé.

Et pour finir en beauté, la vidéo officielle qui résume assez bien l’ambiance du week-end :

7 Comments on Tu sens quoi ? Love etc… de The Body Shop, pourquoi ?

  1. Haaaaaannnn, j’adoooooore ton billet !!! Pis surtout je suis drôlement contente que tu sois viendue avec nous parce qu’on s’est quand même rudement bien marrées ! Bon et à part ça elles t’ont pas reconnue les vendeuses de Nancy ???? Such a shameeeeee !! lol

  2. @Plastie : Merci ma marraine, ouaip qu’on a bien rigolé ce week-end là. T’as bien fait de râler pour que je mette à faire vivre ce blog hein !

    @Auréliiie : De toute façon ces billets c’est juste pour faire enrager les autres filles ! J’avoue que je bouderai aussi alors je comprends 🙂

  3. @Plastie : je promets rien mais je vais essayer !
    @Nathalie : oui, je l’ai fait dans la foulée de mon commentaire sur ton billet 🙂 A bientôt ici ou sur ton blog.

1Pingbacks & Trackbacks on Tu sens quoi ? Love etc… de The Body Shop, pourquoi ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *